Georges Frêche et les harkis : des propos honteux.

Georges Frêche et les harkis : des propos honteux.  dans Socialisme et totalitarisme 

A l’occasion d’une cérémonie en hommage à Jacques Roseau, leader pied-noir assassiné en 1993, le président de région avait lancé à l’adresse de harkis revenant d’un rassemblement organisé le même jour par l’UMP:

« Vous êtes allés avec les gaullistes qui ont massacré les vôtres en Algérie. (…) Ils les ont égorgés comme des porcs. Vous faites partie de ces harkis qui ont vocation à être cocus jusqu’à la fin des temps. (…) Vous êtes des sous-hommes, vous êtes sans honneur. »

 

L’article 5 de la loi du 23 février 2005 interdit « toute injure ou diffamation commise envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur qualité de harki et d ‘ancien membre des formations supplétives et toute apologie des crimes commis contre les harkis après les accords d‘Evian » et qui prévoit aussi que « l‘Etat assure le respect de ce principe dans le cadre des lois en vigueur »

 

[Tags : Georges Frêche, harkis, sous-hommes, racisme, gauche, socialisme, haine, Algérie, PS, propos intolérables, dérapage verbal]

Publié dans : Socialisme et totalitarisme |le 21 mars, 2008 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Walter Lewino |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...